Services externes

Consultants externes

 Tim Albert

Tim Albert

Physiothérapeute

Diplômé en physiothérapie, Tim Albert se spécialise dans une approche active.

En savoir plus sur Tim

Physiothérapie | 14 février

Comment prévenir les blessures en ski alpin

Retour aux articles

Mon expérience en compétition et comme entraîneur de ski alpin m’incite à vous rappeler quelques éléments de base qui peuvent pourtant faire une différence pour profiter de votre saison de ski au maximum.

1- N’oubliez pas de vous échauffer!
AVANT de skier intensément et de s’attaquer aux pistes avec notre vigueur d’antan, il faut s’échauffer afin de préparer le corps à l’effort physique.
Conseils: prenez quelques minutes pour effectuer les mouvements suivants:
• Quelques rotations de la tête, du tronc et des épaules.
• Des déplacements du tronc de chaque côté.
• Faire des demi-squats pour activer les cuisses
• Pratiquer votre équilibre sur une jambe en alternance pour quelques secondes.
• Finalement votre corps terminera de s’échauffer avec quelques descentes mollo en début de journée.

2- Optez pour un équipement adapté ET vérifié
Assurez-vous que vos bottes, skis et fixations sont adaptés à votre poids, votre taille et votre niveau d’aisance en ski. Il est recommandé de vérifier votre matériel (dessous des skis, fixations et freins) AVANT de commencer chaque journée de ski. Évitez les coups à la tête en portant un casque. Les skis bien aiguisés assurent aussi une meilleure prise lorsque les conditions de neige se détériorent. N’hésitez pas à demander de l’aide au personnel du centre de ski en cas de doute.

3- Pensez à votre technique et écoutez votre corps
Votre technique est votre meilleur allié. Soyez en contrôle de votre vitesse et de votre direction. Soyez à l’affût de votre entourage et des autres skieurs. Skiez lors des périodes d’achalandage qui vous conviennent. Choisissez des pistes et les montagnes qui conviennent à votre niveau d’habileté. Pour l’essentiel, il faut avoir du plaisir!
Si vous ressentez de la fatigue après quelques descentes, arrêtez-vous et prenez une pause! Si la fatigue ou la douleur persistent après quelques minutes de pause, privilégiez le repos.

Source : Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec

Ski alpin : 5 exercices incontournables pour préparer votre saison

Avantages et risques du ski alpin : tout savoir avant de vous lancer sur les pistes

Retour aux articles

Vélo de montagne et blessures

Physiothérapie 1 juillet

Les bons côtés d’un trampoline!

Chiropratique 31 mai

Arthrose du genou et physiothérapie

Physiothérapie 15 mars