Services externes

Consultants externes

Dre Marie-Claude Déry

Dre Marie-Claude Déry

Chiropraticienne

Chiropraticienne de formation, Marie-Claude Déry offre une approche interdisciplinaire qui combine des techniques de chiropratique conventionnelle à l’utilisation d’appareils à la fine pointe de la technologie.

En savoir plus sur Marie-Claude

Chiropratique | 21 janvier

Les bons côtés du pelletage

Retour aux articles

Chaque jour de l’hiver, nos clients se blessent en pelletant. C’est dommage puisqu’en prenant le temps de bien s’échauffer et en respectant les limitations de notre corps, cette activité physique devient très intéressante et offre plusieurs avantages… En voici quelques-uns.

Dépense calorique
Précisons d’abord que le pelletage est bel et bien considéré comme un sport. Il est classé parmi les activités physiques intenses. Si vous déplacez environ 4.5 kg de neige par pelletée, vous dépensez près de 150 calories en 20 minutes. Cela équivaut à la même dépense énergétique que 20 minutes de randonnée pédestre, d’aérobie, de nage et de tennis en double. Cela s’apparente aussi à tondre la pelouse et couper du bois! Habillez-vous donc en conséquence et considérez que vous allez vous entraîner ! Peut-être allez-vous pelleter avec le sourire en vous rappelant que vous brûlerez les calories de votre dessert ou de votre verre de vin rouge! Cet hiver, vive les bonnes résolutions et empoignez la pelle !

Bon pour l’humeur !
Nous connaissons depuis plusieurs années les bienfaits de l’activité physique pour une bonne santé mentale. Après 30 minutes d’activité physique soutenue, tel le pelletage, votre cerveau sécrétera des endorphines. Ces neurotransmetteurs produisent une sensation de bien-être et de plaisir, stimulent le système immunitaire, diminuent le stress, favorisent le bon transit intestinal, améliorent le sommeil et atténuent la sensation de douleur. Les gens pratiquant un sport régulièrement sont moins à risque de souffrir de symptômes dépressifs, très répandus dans notre population actuelle. Plusieurs études ont même comparé l’activité physique et les antidépresseurs chimiques comme traitement de la dépression: bouger s’est avéré plus efficace à maintes reprises. Ne regardez plus la neige avec déprime et souriez à l’idée de la pelleter !

Entraînement musculaire
Si vous prenez le temps de bien effectuer les mouvements et que vous les faites bilatéralement, le pelletage est une excellente façon de développer sa musculature. D’abord, en fléchissant les jambes et en gardant le dos droit et solide, vous ferez travailler vos fessiers et vos muscles lombaires. Allez-y doucement lorsque vous faites la rotation du tronc et contractez toujours vos abdominaux. Vous aurez alors un excellent exercice de gainage! Il s’agit de ne pas s’attaquer à trop de neige en même temps. De plus, vos biceps sont recrutés lorsque vous soulevez la neige et vos triceps, lorsque vous la poussez. Tous les muscles de votre corps peuvent être recrutés de façon adéquate lorsque vous avez la bonne technique! En y pensant bien, cette activité remplace plusieurs exerciseurs de votre club d’entraînement. Si, au lendemain d’une longue période de pelletage, vous ressentez des douleurs musculaires, cela est tout à fait normal puisqu’il s’agit bel et bien d’un entraînement physique. Le repos et la glace devraient améliorer votre sort en 24 à 48 heures. Si la douleur persiste, qu’elle est très localisée et qu’elle ne s’améliore pas, consultez un professionnel de la santé.

En terminant, si vous ne perdez pas de vue tous les bons conseils prodigués depuis des années afin d’éviter les blessures, le pelletage est une activité pleine d’avantages qui mérite d’être pratiquée avec le sourire! Bon hiver!

Retour aux articles

Les bons côtés du pelletage

Chiropratique 21 janvier